mardi 31 décembre 2013

Challenges 2014

Bonjour à tous, j'espère que vous êtes prêt à attaquer la nouvelle année :)
Pour moi, grande première, je me lance dans les challenges du forum Mort-sure 
Je me suis inscrite dans 5 challenges, en démarrant à chaque fois au  plus petit échelon (c'est plus prudent pour un début^^)

Ma PAL doucement je vaincrais avec un objectif de 15 livres

Mords-moi avec pour objectif 3 livres où apparaissent des vampires

Magie et transformation, avec pour objectif 3 livres sur ce thème

Je suis éclectique, où le but est de lire 3 livres dans plusieurs genres littéraires
(fantasy, fantastique, bit-lit, jeunesse, science-fiction, thriller, horreur)

Et enfin, Fais-moi peur avec 4 livres à lire ^^

Voilà, merci à Louve pour ces belles bannières et pour les idées de challenge !

Bonne fin d'année à tous !







samedi 28 décembre 2013

Des fleurs pour Algernon, Daniel Keyes

Auteur : Daniel Keyes
Edition : Flammarion

"Charlie Gordon a 33 ans et l'âge mental d'un enfant de 6 ans. Il voit sa vie boulversée le jour, où, comme la souris Algemon, il subit une opération qui multipliera son QI par 3. Charlie va enfin pouvoir réaliser son rêve : devenir intelligent. Au jour le jour, il fait le compte-rendu de ses progrès. Mais jusqu'où cette ascension va-t-elle le mener?"


5/5 : Coup de coeur !

J’avais entendu parler de ce livre sur différents forum, et je suis tombé dessus par hasard au salon du livre de Montreuil (encore^^) cette année !

Autant dire que wahou, ce livre a été un coup de cœur ! Je l’ai dévoré !

Les premières pages sont pleines de fautes d’orthographe puisque écrites par le protagoniste, Charlie Gordon, un homme de 33 ans mais avec un âge mental bien inférieur. Il a été choisi pour participer à une expérience ayant pour but de décupler son intelligence. Le roman est en fait constitué des différents compte-rendu de Charlie au fur et à mesure de l’avancement de l’expérience. On se rend ainsi compte de l’évolution du personnage et de sa façon de voir le monde qui l’entoure.

J’ai beaucoup apprécié d’être plongé dans l’intime de Charlie car on comprend ainsi ses émotions, ses sentiments et ses impressions sur les personnes qui l’entoure mais également sur lui-même.

Il est entouré de professeurs en science (qui donne l’impression d’avoir entre les mains un objet et pas un humain) mais également de la personne qui l’a poussé à tenter l’expérience, Alice. Il se rend compte en devenant « plus intelligent » des sentiments qui l’anime.

La fin correspond à ce que je m’attendais mais elle ne m’en a pas moins émue.

J’ai été très émue également par le fait que Charlie a l’impression d’être double et d’avoir pris la place, lorsqu’il est intelligent, du Charlie du passé.

Le livre nous rappelle que l’intelligence ne fait pas tout, que l’amitié est basée sur des choses beaucoup plus simple que ça : une très belle leçon de vie !

Voilà, je le redis, ce roman a été un vrai coup de cœur et je vous le conseil :)

vendredi 27 décembre 2013

Les fourmis, Bernard Werber

Auteur : Bernard Werber
Edition : Le livre de Poche

"Le temps que vous lisiez ces lignes, sept cents millions de fourmis seront nées sur la planète. Sept cents millions d'individus dans une communauté estimée à un milliard de milliards, et qui a ses villes, sa hiérarchie, son langage... Ses armes aussi. Terriblement destructrices. Lorsqu'il entre dans la cave de la maison léguée par un vieil oncle entomologiste, Jonathan Wells est loin de se douter qu'il va à leur rencontre."


4/5 : Une superbe immersion dans un monde que je ne connaissais absolument pas !

J’ai acheté ce roman au salon de Montreuil cette année, et je ne savais même pas qu’il était considéré comme un roman jeunesse. Je me rappelais que mon frère l’avait lu il y a quelques années et l’avait beaucoup aimé, alors je me suis lancé :)

Les premières pages nous plongent directement dans l’univers d’une fourmilière et son fonctionnement, univers dont je pensais qu’au bout de quelques pages deviendrait barbant… Parallèlement, on rencontre une famille venant d’emménager dans une maison léguée par un oncle du mari. Ils ont pour unique consigne de ne pas descendre dans la cave où, fatalement, ils finiront par aller ! Par la suite, j’ai été agréablement surprise de la vie de la fourmilière et des aventures qui arrivent au petites héroïnes !

J’avais également un peu peur que le roman soit très scientifique, mais non, l’auteur arrive avec un style simple à nous intéresser. J’ai beaucoup aimé également le fait que le livre soit découpé en petite partie où l’on suit alternativement les humains et les fourmis (c’est un des styles que je préfère : lorsque l’on ne reste pas avec le même personnage durant tout le roman)

Les personnages sont donc plusieurs fourmis et humains qui, chacun de leur côté, mènent une enquête. Je n’ai pas vraiment eu de personnage préféré, mais j’ai quand même plus apprécié de suivre l’aventure des fourmis.

En arrivant sur la fin, j’avais un peu peur d’être déçue en voyant la tournure des événements et finalement elle m’a satisfaite et j’ai à présent très envie de découvrir la suite : )

Je me suis souvent demandé si ce qui est raconté sur les fourmis est réel ou très romancé, mais si c’est vrai : wahou ! Lors d’une balade en forêt en famille, j’avais presque peur d’écrasé ces petites travailleuses ^^

Une belle découverte de cet auteur et de l’univers des fourmis, je ne peux que le conseiller !

vendredi 20 décembre 2013

16 lunes, Kami Garcia et Margaret Stohl

Auteur : Kami Garcia, Margaret Stohl
Edition : Black Moon
 
"J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j'avais su qu'en même temps que cette fille surgirait aussi une malédiction... J'étais éperdument amoureux, mais cet amour était perdu d'avance."
 
 
2,5/5 : Une lecture sans plus !
 

J’avais lu les premiers extraits de ce livre il y a longtemps sur Lecture Academy, et l’année dernière j’ai craqué sur sa belle couverture au salon de Montreuil !
 

Je ressors un peu perplexe de ma lecture…Il y a certains éléments que j’ai adoré et d’autres pas du tout ! J’ai trouvé que le livre s’étirait en longueur et que paradoxalement, les événements vont trop vites…
Au départ, je trouvais que l’histoire démarrait plutôt bien et j’étais assez confiante !
J’ai donc fait la connaissance d’Ethan, adolescent qui vit dans une petite ville des Etats-Unis, où les habitants sont passionnés par la guerre de Sécession ! C’est un garçon sans histoire qui fait partie des « cools » de son lycée. Sa vie n’est que routine jusqu’à l’arrivée de Lena, une jeune fille qui s’installe chez son oncle, le vieux fou de la ville. Et bien sûr ils vont tomber amoureux…
J’ai trouvé que la majorité des personnages sont très clichés et peu originaux : le jeune homme qui décide de braver les codes instaurés de la ville car il est amoureux de cette nouvelle fille que personne ne veut accepter, les filles du lycée qui sont des vraies pestes, etc… Heureusement j’ai beaucoup apprécié les personnages tenant lieu de tuteur aux deux jeunes adolescents : Amma et Macon. Ils sont à la fois plein d’humour et mystérieux !
 
J’ai trouvé que l’intrigue du roman n’évoluait pas assez malgré qu’il s’agisse d’une très bonne idée au départ. Et certains éléments sont intégrés trop facilement à mon goût ! La romance entre les deux personnages n’est également pas très originale, mais reste agréable.
Malgré tout, la fin du roman a été une agréable surprise avec de l’action, des retournements de situation et un rythme de lecture qui m’a beaucoup plu !
Le style est simple et efficace, s’est adapté à un public jeunesse.
J’ai vu qu’il y avait une suite, mais je ne sais pas si je la lirais ou pas. Si cela ressemble à la fin de ce premier tome pourquoi pas, mais sinon je passe mon tour !!

 


lundi 9 décembre 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? #4


Ce rendez-vous a été initié par Mallou et est à présent repris par Galleane :)
Ce que j'ai lu la semaine dernière
Dôme
Stephen King


Ce que je lis cette semaine

16 lunes
Kami Garcia, Margaret Sthol

Ce que je lirais ensuite

Vortex
Julie Cross

Et vous que lisez-vous ?
Bonne semaine à tous :)

vendredi 6 décembre 2013

Dome, Stephen King

Auteur: Stephen King
Edition: Le livre de poche

"Un matin d’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient. Jim Rennie, premier adjoint de Chester Mill, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour de Dale Barbara, vétéran d’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…"


4/5 : Une bonne découverte de Stephen King !

J’avais vu de nombreux articles sur ce livre et, la série commençant à être diffusé cette année, j’ai été acheté le premier tome dont la quatrième de couverture me donnait très envie. Il s’agit de mon premier Stephen King !

Dès les premières pages on est plongé dans l’histoire, il n’y a pas de préambule : on entre tout de suite dans le vif du sujet avec le dôme qui s’abat sur la petite ville de Chester Mills. J’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur ne traîne pas en longueur et raconte les faits directement. Il y a en revanche beaucoup de personnage et j’ai eu un peu de mal au départ à tous les situer malgré un petit rappel de chaque habitant et de sa fonction au début du roman.

La suite du roman est établi de la même façon, chaque fait est raconté précisément et de manière claire.

J’ai beaucoup aimé le style de Stephen King, qui nous en apprend plus sur chaque personnage au fur et à mesure du livre tout en laissant planer quelques mystères… J’ai un peu moins apprécié la structure du livre découpé en « gros chapitre » eux-mêmes divisés en section. Ces petites sections ont eu tendance à casser mon rythme de lecture.

Les personnages sont très bien pensés, chacun ayant un rapport à un moment ou un autre avec la trame de l’histoire ! Mon préféré est le colonel Barbara, j’ai apprécié le fait qu’il assume ses responsabilités malgré l’accueil qu’il reçoit de la part de nombreux habitants de la ville. En revanche, le personnage de Big Jim est vraiment antipathique : il est vicieux et ne pense qu’à ses propres intérêts, les préférant même à son propre fils !

Je ne m’imaginais pas que le premier tome se terminerait ainsi, me laissant vraiment sur ma faim !! J’ai maintenant très envie de découvrir la suite de l’histoire afin de savoir ce qu’il va arriver à Chester Mills ^^

J’avais également commencé à regarder la série et me suis rendu compte des nombreuses différences, mais j’aimerais bien tout de même voir la suite !

Mon premier Stephen King a donc été très positif et j’ai à présent très envie de découvrir d’autres livres de cet auteur !!

mardi 3 décembre 2013

Nouvelles !


Bonjour à tous !

Absente sur les blogs depuis quelques semaines, notamment à cause de mes cours, je n’ai pas grand-chose à raconter car je n’ai pas eu non plus beaucoup de temps pour lire…

Je tenais quand même à écrire un article pour raconter deux petits « évenements » livresques !

Tout d’abord : J’ai remporté des marques-pages sur le blog de Sevmarguerite, suite à son concours organisé pour fêter l’anniversaire du blog Lire Par Plaisir



Je tiens encore à la remercier pour ce beau cadeau arriver hier dans ma boîte aux lettres :)

Salon du livre de Montreuil

Samedi dernier, je suis allé en compagnie de ma sœur, Yezahel, à Montreuil pour le salon du livre jeunesse.

Une suuuuuper journée plongée dans les livres :D

Nous avons déambuler entre les maisons d’éditions, et forcément ma PAL s’est un peu allongée (mais raisonnablement quand même):

-Des fleurs pour Algernon, Daniel Keyes

-L’évasion, Robert Muchamore

-Les fourmis, Bernard Werber

-Réseaux, Vincent Villeminot

-Vortex, Julie Cross

J’ai eu droit à une dédicace de Vincent Villeminot, dont j’ai lu Instinct que j’avais beaucoup aimé :)

J’ai également eu le plaisir d’avoir une nouvelle dédicace de Bruno Heitz, que j’avais rencontré il y a 12 ans, et qui m’a dont refait une belle illustration sur la page voisine de mon livre !

Un grand merci à Yezahel pour ce beau week-end parisien, pour les cadeaux dont un livre dédicacé de Sire Cédric, De fièvre et de sang <3

Bonnes lectures à tous !!

lundi 11 novembre 2013

C'est lundi, que lisez-vous? #3

 
Ce rendez-vous a été initié par Mallou et est à présent repris par Galeanne :)
 
Ce que j'ai lu la semaine dernière
 
L'enfant des cimetières
Sire Cédric
 
 
Queen Betsy, tome 2 : Vampire et fauchée
MaryJanice Davidson
 
 
Ce que je lis en ce moment
 
Dôme
Stephen King

 
Ce que je lirais ensuite

 
16 lunes
Kami Garcia, Margaret Stohl
 
Et vous??
Bonne semaine livesque à tous :)
 
 

dimanche 10 novembre 2013

Queen Betsy, tome 2 : Vampire et fauchée

Auteur: MaryJanice Davidson
Edition: Milady

"Rien ne fera jamais oublier son amour des chaussures à
Betsy, pas même mourir et se réveiller reine des vampires
Entre son job de vendeuse chez Macy's et son nouveau statut, elle n'a plus de temps pour elle. Pour ne rien arranger, une série de meurtres l'oblige à prêter main forte au vampire qui la rend dingue, le très sexy Sinclair. Ah et en plus, ils sont désormais mariés..."


3,5/5 : Une lecture agréable et sympa !

J’avais lu le premier tome de Queen Betsy il y a quelques temps et j’ai donc voulu connaître la suite de l’histoire !

On retrouve les mêmes personnages que dans le tome 1 : Betsy , la reine des vampires qui a toujours du mal à se faire à sa fonction ; ses deux colocataires qui l’aident dans sa « vie » de tous les jours ; Sinclair, le consort de Betsy avec qui elle a toujours du mal à s’entendre malgré l’attirance qui les lient !

Dans ce tome, Betsy trouve le job de ses rêves : vendeuse de chaussure dans un grand centre commercial ! Tout semble aller pour le mieux jusqu’à ce que des vampires soient retrouvés assassinés. Betsy étant la reine, c’est à elle de gérer et régler le problème.

Les chapitres sont cours ce qui rythment la lecture et le style de l’auteur est très facile à lire !
J’ai préféré Betsy dans ce tome, je l’ai trouvé moins agaçante ! Et les autres personnages sont toujours aussi sympathiques.
En revanche, j’ai eu la même sensation que dans le premier tome : tout va trop vite à mon goût et l’intrigue est résolue d’une façon simple et rapide.

Ce second tome a été une bonne surprise car j’avais aimé le premier tome sans plus, tandis que celui-ci m’a convaincue de lire la suite !
Une lecture très sympa et détente :)

mercredi 6 novembre 2013

L'enfant des cimetières

Auteur: Sire Cedric
Edition: Pocket

"Un fossoyeur vivant près d'un cimetière est pris d'une folie hallucinatoire et tue toute sa famille avec un fusil à pompe avant de se suicider. Un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les occupants d'un hôpital et tue Kristel, une artiste peintre. Plongé dans cette épidémie meurtrière, David, photojournaliste et compagnon de Kristel, décide de mener l'enquête. Avec l'aide d'Aurore, une jeune collègue ambitieuse, et du commandant de police Vauvert, ils vont être bientôt confrontés à l'inimaginable. Meurtres sordides et suicides pour le moins étranges s'enchaînent sous les yeux terrifiés des trois enquêteurs."  



5/5 : Coup de coeur !

J’ai entendu parler de Sire Cedric par ma sœur qui n’arrêtait pas de me conseiller cet auteur. J’ai trouvé L’enfant des cimetières à la librairie, et c’était le seul disponible de l’auteur !

L’histoire commence par un fait divers macabre se déroulant dans une petite ville tranquille : un père de famille qui se suicide après avoir assassiné ses enfants et sa femme. David Orsenal, photographe pour un journal local, se rend sur place accompagné d’une collègue pour couvrir l’évènement.
Le lendemain, c’est sa compagne qui est assassinée : quelque chose lui dit que ce n’est pas un hasard !

Les morts s’accumulent et la police commence à se poser des questions : quel est le mystère autour de ces disparitions ??

J’ai beaucoup aimé la fluidité de l’écriture ainsi que le fait que le livre soit découpé en petit chapitre où la fin donne toujours envie de continuer !

Les personnages sont tous très bien pensés et même si on n’apprend au final pas énormément de chose sur eux (leur histoire personnelle), cela n’est pas gênant car l’auteur réussi à nous faire ressentir leur angoisse, leur questionnement,…

A partir de la moitié du livre, il a été très dur pour moi de m’arrêter tant je voulais savoir la suite !
Ce livre a réussi à m’angoisser jusqu’à avoir du mal à m’endormir le soir ^^ peu de livres m’ont fait cet effet !!

Et enfin, la fin m’a surprise, je ne m’attendais pas à tous ces éléments :)

J’ai eu un coup de cœur pour ce roman, moi qui ne suis d’habitude pas accro aux polars et thriller.
Bref, je ne peux que vous le recommander et j’ai hâte de découvrir d’autres romans de Sire Cedric !

lundi 4 novembre 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? #2


Ce rendez-vous a été initié par Mallou et est à présent repris par Galleane :)

Ce que j'ai lu la semaine dernière

Bilbo le hobbit
J.R.R. Tolkien

Ce que je lis en ce moment

L'enfant des cimetières
Sire Cedric

Ce que je lirais ensuite

Queen Betsy T.2 - Vampire et fauchée
MaryJanice Davidson

Bonne semaine livresque à vous :)





mercredi 30 octobre 2013

Bilbo le hobbit

Auteur: J.R.R. Tolkien
Edition: Le livre de poche

"Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible. L'aventure tombe sur lui comme la foudre quand le magicien Gandalf et treize nains barbus viennent lui parler de trésor, d'expédition périlleuse à la Montagne Solitaire gardée par le grand dragon Smaug, car Bilbo partira avec eux ! Il traversera les Terres Solitaires et la forêt de Mirkwood dont il ne faut pas quitter le sentier, sera capturé par les trolls qui se repaissent de chair humaine, entraîné par les gobelins dans les entrailles de la terre, contraint à un concours d'énigmes par le sinistre Gollum, englué dans la toile d'une araignée géante... Bilbo échappera cependant à tous les dangers et reviendra chez lui, perdu de réputation dans le monde des hobbits, mais riche et plus sage. Bilbo le hobbit, un grand classique de la littérature fantastique moderne."
4/5 : une très belle histoire !


J’ai regardé Le Hobbit la semaine dernière, et cela m’a donné envie de me replonger dans l’univers du Seigneur des anneaux. Cela a commencé par le visionnage des 3 films en 3 jours, puis j’ai eu envie de découvrir le livre de Bilbo le hobbit.

J’avais un peu peur de commencer ce roman, ayant eu du mal à lire le premier tome du Seigneur des Anneaux, mais j’ai ensuite appris que Bilbo était à la base un conte destiné aux enfants.

C’est donc avec plaisir que j’ai retrouvé Bilbo, Gandalf et tous les nains qui vont accompagner le hobbit durant leur aventure.

J’ai été surprise de voir que Bilbo ne se nommait pas Saquet mais Baggins ! Tolkien le décrit d’une façon drôle, attendrissante et parfois sot ! J’ai adoré en apprendre plus sur ce personnage.
Les nains et Gandalf sont également très attachant de par leur caractère : )
Gollum m’a autant stressé que dans les films : ce personnage me perturbe, je le trouve plus que vicieux mais à la fois attachant par certains de ses aspects !

J’ai adoré le style d’écriture : c’est très bien écrit, plein d’humour et d’anecdote !
Le roman est parsemé de paroles de chansons des nains, des elfes… et elles permettent d’être encore plus immergé dans l’univers de Tolkien !

Enfin, toutes les aventures vécues par la troupe sont originales et permettent à Bilbo de se découvrir courageux et loyal !


En résumé, une très belle lecture :) 

lundi 28 octobre 2013

C'est lundi, que lisez vous ? #1


Ce rendez-vous a été initié par Mallou et est à présent repris par Galleane :)

Ce que j'ai lu la semaine dernière 

Rose Morte, T.1: La floraison
Céline Landressie

Ce que je lis en ce moment

Bilbo le hobbit
J.R.R. Tolkien 

Ce que je lirais ensuite

L'enfant des cimetières
Sire Cédric

Et vous ?!

jeudi 24 octobre 2013

Rose Morte, T.1: La floraison

Auteur : Céline Landressie
Edition: L'Homme sans Nom


"France, fin du xvie siècle. C est dans ce pays en proie à de terribles dissensions religieuses que se réfugient les Greer, fuyant l Angleterre élisabéthaine. Eileen, seule enfant du comte, est une jeune femme vive et de caractère. Mais son âge avance, et son père la met au pied du mur : elle doit se marier. Et c est en faisant tout pour éviter cette terrible obligation à l aide de sa fidèle amie Charlotte que Rose fera connaissance d'Artus de Janlys. Le séduisant et mystérieux comte l entraînera dans un univers dont elle ne soupçonnait pas l existence, où les crimes terribles qui secouent Paris trouveront une explication apparemment inconcevable, mais bel et bien réelle..."


4/5 : Une très bonne découverte 

J’ai découvert ce roman au salon Octogône à Lyon, sur le stand de la maison d’édition de L’Homme sans nom : après avoir discuté avec l’éditeur et un auteur présent sur le salon, ma sœur et moi achetons chacune un roman !

L’histoire débute par le départ d’Angleterre d’un comte et sa femme catholiques pour fuir la répression menée par les protestants.

28 ans plus tard, on découvre le quotidien de la fille de ce couple, Eileen (qui, on le découvre au long du roman, préfère qu'on la nomme Rose). Son père tient absolument à la marier depuis plusieurs années pour qu’elle ne soit pas dans le besoin. Mais à 28 ans, Rose n’est plus la cible principale des différents partis. De plus, elle ne veut pas se marier afin de garder son indépendance.

Son père lui annonce qu’il veut lui présenter un prétendant lors d’un bal à Paris. Rose accepte, à condition que ce soit le dernier homme que le comte lui présente. Elle s’y rend avec son père et des amis de la famille, les Carville. Mais lors du bal, elle rencontre le beau comte de Janlys, très différent des autres hommes de l’époque. Il lui parle comme à une égale et, par ses manières, la charme !

Suite à ce bal, Rose n’aura qu’une envie : revoir le comte ! Ce qui bien sûr va se produire et elle découvrira avec émerveillement mais également inquiétude le mode de vie et le monde étrange de cet homme…

Parallèlement à ça, le père de Rose tombe dans une embuscade dont il ne ressortira pas vivant. Sa fille n’aura alors plus qu’un but : le venger !

J’ai trouvé le livre très agréable à lire que ce soit grâce à l’histoire ou par le style d’écriture ! Le langage utilisé permet de s’immerger dans le XVIe siècle et, grâce au glossaire en fin d’ouvrage, de comprendre certains mots « techniques ».

Rose, l’héroïne, m’a beaucoup plu en début de roman de par son caractère et sa manière de penser ! Elle ne se laisse pas faire ce qui peut parfois déranger la société de l’époque.

Le comte de Janlys, est devenu mon personnage préféré :) Il est charmant, mystérieux et plein de ressource !

Enfin j’ai également découvert avec plaisir les autres personnages : Charlotte, l’amie d’enfance de Rose ; Adelphe, le frère du comte, qui semble toujours vouloir faire plaisir à son frère ; le père de Rose, qui malgré sa maladresse, aime sa fille plus que tout, ainsi que tous les autres rencontrés au fil des pages !

En résumé, une bonne découverte dont je lirais avec plaisir la suite : )

lundi 21 octobre 2013

La valse lente des tortues

Auteur: Katherine Pancol
Edition: Le Livre de Poche

"Qu'un crocodile aux yeux jaunes ait ou non dévoré son mari Antoine, disparu au Kenya, Joséphine s'en moque désormais. Elle a quitté Courbevoie pour un immeuble huppé de Passy, grâce à l'argent de son best-seller, celui que sa sœur Iris avait tenté de s'attribuer, payant cruellement son imposture dans une clinique pour dépressifs. Libre, toujours timide et insatisfaite, attentive cependant à la comédie cocasse, étrange et parfois hostile que lui offrent ses nouveaux voisins, Joséphine semble à la recherche de ce grand amour qui ne vient pas. Elle veille sur sa fille Zoé, adolescente attachante et tourmentée et observe les succès de son ambitieuse aînée Hortense, qui se lance à Londres dans une carrière de styliste à la mode. Joséphine ignore tout de la violence du monde, jusqu'au jour où une série de meurtres vient détruire la sérénité bourgeoise de son quartier. Elle-même, prise pour une autre sans doute, échappe de peu à une agression. La présence de Philippe, son beau-frère, qui l'aime et la désire, peut lui faire oublier ces horreurs. Impossible d'oublier ce baiser, le soir du réveillon de Noël, qui l'a chavirée. Le bonheur est en vue, à condition d'éliminer l'inquiétant Lefloc-Pinel, son voisin d'immeuble, un élégant banquier dont le charme cache bien trop de turpitudes."


Attention risque de Spoiler pour les personnes n’ayant pas lu le premier tome !

La valse lente des tortues est la suite de Les yeux Jaunes des crocodiles, que j’ai lu il y a plusieurs années et que j’avais adoré! Il est vrai que j’aime beaucoup les romans qui se déroulent dans le monde « contemporain ».

J’ai retrouvé avec plaisir Joséphine, qui a fait « fortune » grâce au succès de son livre sur le Moyen Age, ainsi que ses deux filles et ses amis !
Le récit débute avec l’agression de la protagoniste alors que celle-ci rentre dans son nouvel appartement, dans les quartiers chics parisiens. Elle décide d’abord de n’en parler à personne, mais lorsque un autre crime se produit dans le quartier, elle va faire une déclaration à la police.
En parallèle, elle commence de recevoir à sa nouvelle adresse des cartes postales de son mari, tué par un crocodile… (à la fin du premier tome)
Hortense, sa fille ainée, vit maintenant à Londres où elle a intégré une école de mode et où elle vit sa vie sans laisser aucune émotion l’a submerger car de son point de vu, les sentiments sont une faiblesse. 
Zoé, la plus jeune, grandit et découvre l’amour avec un de ses nouveaux jeunes voisins.

Joséphine à plus de caractère que dans le premier tome et elle est, de ce fait, encore plus attachante : elle ne se laisse plus faire par les personnages forts tels que sa fille, Hortense, ou sa sœur Iris. Elle tombe amoureuse (ce qui était plutôt prévisible après Les yeux jaunes des crocodiles) de Philippe, le mari de sa sœur et on découvre les sentiments confus et difficiles à assumer pour les deux personnages.

J’ai donc suivi avec plaisir, la suite des aventures de Joséphine et des personnes qui l’entourent ! La fin m’a surprise (en bien) et m’a vraiment donné envie de lire la suite Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi !

Le choeur des femmes

Auteur: Martin Winckler
Edition: France Loisirs

"Je m'appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on m'oblige, au préalable, à passer six mois dans une minuscule unité de " Médecine de La Femme ", dirigée par un barbu mal dégrossi qui n'est même pas gynécologue, mais généraliste! S'il s'imagine que je vais passer six mois à son service, il se trompe lourdement. Qu'est-ce qu'il croit? Qu'il va m'enseigner mon métier? J'ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue chirurgien pour opérer, réparer et reconstruire le corps féminin. Alors, je ne peux pas - et je ne veux pas - perdre mon temps à écouter des bonnes femmes épancher leur coeur et raconter leur vie. Je ne vois vraiment pas ce qu'elles pourraient m'apprendre. "



Ce livre m’a été prêté par ma meilleure amie qui l’avait adoré ! Il reposait sur mon étagère depuis quelques semaines quand j’ai décidé de l’ouvrir.

J’ai tout d’abord été surprise par le style du roman, des phrases,… et j’ai mis quelques pages à m’adapté ! Les chapitres sont courts ce qui rythme bien la lecture.

J’ai donc fait la connaissance de Jean Atwood, interne de médecine en 5ème année, en pensant tout d’abord que c’était un homme (façon de s’exprimer, pensées sur les femmes,…) et au bout de quelques chapitres il s’avère que non, Jean (« Djinn ») est une femme ! Elle m’a d’abord beaucoup agacée car elle est très sure d’elle, ne supporte pas qu’on remette en cause ses connaissances, sa façon de penser,… Puis au fil du roman, son personnage évolue et elle devient plus agréable. On comprend mieux ses doutes, sa façon de vivre, ses idées.

Le deuxième personnage est Franz Karma, médecin généraliste qui prend en charge Jean. Il est peut conventionnel dans son travail ce que ne supporte pas notre protagoniste. Très à l’écoute, charmeur, j’ai tout de suite beaucoup aimé ce personnage. 

On découvre également Aline, Joël, Cécile,… Des personnages qui sont aussi très attachants !
Il y a beaucoup de révélations inattendues dans la dernière partie du livre, qui j’ai trouvé complétait bien l’histoire !

L'histoire se déroule sur l'espace de quelques semaines, et les révélations et coïncidences sont très nombreuses! 

Bref, une découverte très sympa et détente pour l'été =)

The Luxe, T.2: Rumeurs

Auteur: Anna Godbersen
Edition: Albin Michel
"Rien n'est plus dangereux qu'un secret...
Les amies d'hier sont devenues les rivales d'aujourd'hui. Coups bas à l'heure du thé, trahisons au cœur de la nuit, les bals somptueux bruissent des plus folles rumeurs. Retour à Manhattan... en 1899."







Attention, risque de  spoiler pour ceux qui n’aurait pas lu le début de la série !

Ayant lu le premier tome il y a quelques temps, j’ai souhaité lire Rebelles afin de connaitre la suite des aventures des personnages!

J’ai retrouvé avec plaisir tous les personnages : Henry,  mon « préféré », Diana, qui m’a parut plus mature que dans le premier tome, Pénélope, égale à elle-même, Elisabeth, Will, Lina,…

J’apprécie beaucoup l’ambiance Gossip Girl XIXe siècle qui ressort de ce livre et les différentes intrigues, mais j’ai trouvé que tout s’enchaine trop vite, trop facilement et qu’on prévoit facilement ce qui nous attend au fil des pages.

Dans ce tome, l’intrigue est centrée sur le deuil fictif ou réel suite à la disparition d’Elisabeth et la question que tous les habitants de New-York se posent : qui sera la prochaine fiancée d’Henry ?

Un des points qui m’avait déjà beaucoup plus dans le premier tome, et qui revient ici, est le début de chaque nouveau chapitre. Ils commencent à chaque fois par un article d’un journal mondain, d’un livre de bonne conduite ou d’un billet échangé par deux personnages.

En résumé, une lecture rapide et agréable, bien que pas assez approfondie à mon gout ! Je lirais la suite pour  tout de même savoir ce qui va arriver à tout ces personnages ^^

vendredi 18 octobre 2013

Le trône de fer, intégrale 1

Auteur: George R. R. Martin
Edition: J'ai lu

"Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu'en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Edward Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s'est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L'heure est grave, d'autant qu'au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d'étranges créatures rôdent..."



Avant de savoir que Le Trône de Fer était une saga de livres, j’en avait d’abord entendu parler par des amis qui sont fans de la série télévisée. Je n’ai pas encore regardé un seul épisode, mais l’histoire me paraissait passionnante et j’ai fait le choix de commencer par les livres.

On m’avait prévenu du nombre important de personnages, et c’est vrai qu’au début du livre j’ai fait pas mal d’aller-retour pour resituer un personnage par rapport à un autre, etc… Une fois que tout est en place, on profite pleinement du roman !

J’ai beaucoup aimé qu’à chaque chapitre, on change de point de vue, ainsi que de personnage. Cela permet de se faire une idée sur chacun d’entre eux et c’est très agréable ! Et selon l’angle, j’apprécie plus ou moins les personnages. Certains que j’appréciais peu au départ, font maintenant parti de mes préférés. Mais je dois avouer que j’ai (comme beaucoup de lecteur à mon avis) une préférence pour le clan Stark  ^^.

Un des points qui m’intrigue beaucoup dans le livre, est la présence des loups garous et j’apprécie les scènes où ils sont présents. Ils font office d’anges-gardiens auprès des enfants Stark.

Ce  que j’ai le plus apprécié dans ce roman sont les nombreux rebondissements : au moment où l’on pense avoir découvert un coupable, résolue une intrigue, un nouvel élément entre en compte qui remet tout en question !
Enfin la fin du roman ne donne qu’une envie : se plonger dans la suite !

J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce premier intégrale, l’intrigue est complexe, les rebondissements nombreux et l’auteur arrive à maintenir en haleine le lecteur tout au long du livre.

Inheritance

Auteur: Christopher Paolini
Edition: Knopf Books

"Il n'y a pas très longtemps, Eragon, le tueur d'Ombres, dragonnier, n'était qu'un pauvre garçon de ferme, et son dragon, Saphira, seulement une pierre bleue dans la forêt. Maintenant, le destin d'un peuple entier repose sur leurs épaules.
De longs mois d'entraînements et de batailles ont rapporté des nombreuses victoires et de l'espoir, mais ils ont causé aussi des pertes déchirantes. Et puis, la réelle bataille n'a pas encore eu lieu : ils doivent affonter Galbatorix. Quand ils le ferront, ils devront être assez fort pour le vaincre. Et s'ils ne le peuvent pas, personne ne le pourra. Il n'y aura pas de seconde chance.
Le dragonnier et son dragon sont allés plus loin que personne n'aurait pu l'espèrer. Mais peuvent-ils renverser le roi maudit et restaurer la justice en Alagaësia ? Et dans ce cas, quel en sera le prix ? "
 
 

A la fin du tome 3 de cette saga, j’avais été très contrariée d’apprendre qu’il y aurait un tome 4 : en effet, le temps qu’il y avait entre chaque tome me semblait interminable ! Et en effet : j’aurais attendu de bien longues années avant de tomber par hasard à Noel, sur le dernier tome de L’Héritage, en anglais. Ni une, ni deux, et tant pis si c’est en anglais, je craque !

Et ce n’est qu’en cette fin mai que j’ai pris le temps de le commencer et de me plonger vraiment dans l’histoire.

J’ai retrouvé avec plaisir Eragon, Saphira, Arya et tous les autres personnages ! Même si à mon gout, Murtagh et Thorn sont trop peu apparu au long de l’histoire… Dans ce dernier tome, nous faisons également plus ample connaissance avec Galbatorix !

Au départ, il a été difficile pour moi de me replonger dans les différents lieux, les différentes villes que j’avais quittées il y a quelques années puis  au fil de ma lecture, des souvenirs me sont revenus et j’ai pu vraiment me mettre dans l’histoire.

J’ai beaucoup apprécié ce dernier tome qui conclut enfin l’histoire ! Notamment avec des réponses à certaines de mes questions, des moments inattendus,…

J’ai d’abord été déçue par la fin du livre, qui ne correspondait pas du tout à mes attentes, puis en y réfléchissant, j’ai trouvé qu’elle était tout à fait appropriée !

Avant ma lecture, une de mes craintes était les descriptions de batailles qui me semblent très souvent (et ce, dans tous les romans où il y en a) longues. Et bien pour une fois, je les ais trouvées fluides, pas trop longues et pas trop « sanglantes ».

Un des points du roman qui m’a le plus marqué est le fait de ne pas être en permanence avec Eragon, ce que j’ai beaucoup apprécié.

En résumé, un dernier tome très agréable qui se révèle à la hauteur du reste de la saga !